Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vaccin contre le Covid-19 : les regrets de Sanofi





Le 5 Mai 2022, par Olivier Sancerre

Un échec « extrêmement douloureux » : Serge Weinberg, le président du conseil d'administration de Sanofi, a admis que le groupe pharmaceutique avait failli dans le développement d'un vaccin contre le Covid-19.


La déception Sanofi

Durant l'assemblée générale des actionnaires de Sanofi, Serge Weinberg n'y est pas allé par quatre chemins. Le président du conseil d'administration du groupe pharmaceutique a admis que l'entreprise avait subi un échec dans la mise au point d'un vaccin contre le Covid-19, laissant ainsi le chemin libre à la concurrence. Pfizer s'est par exemple montré beaucoup plus agile que l'entreprise française.

« Il faut le reconnaitre, c'est un échec », convient le dirigeant. Sanofi a manqué de rapidité : « Tout le monde nous attendait, cet échec est extrêmement douloureux pour nous ». Selon lui, l'absence d'un vaccin contre le Covid-19 de la part de Sanofi est « extrêmement dommageable pour la santé publique et pour nous ». C'est la première fois que le groupe revient de manière aussi franche sur cette immense déception.

11,5 millions d'euros pour le directeur général

Sanofi a complètement raté la marche de l'ARN messager, bien qu'il ait tenté de développer un vaccin en utilisant cette technologie exploitée avec succès par la concurrence. Le labo s'est tourné vers le système plus classique de la protéine recombinante en partenariat avec le britannique GSK : un vaccin a finalement été mis au point, mais il est toujours en cours d'examen auprès des autorités sanitaires américaines et européennes.

Malgré ces difficultés qui n'ont pas vraiment entamé le cours de Bourse du groupe, le conseil d'administration a renouvelé sa confiance envers son directeur général, Paul Hudson. Il bénéficiera d'une rémunération de 11,5 millions d'euros au titre de l'exercice 2021. Un salaire qui n'est pas parmi les plus élevés dans le secteur pharmaceutique, a défendu Serge Weinberg.



Tags : sanofi

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook