Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen : le rappel en France débutera en février





Le 13 Décembre 2015, par

Volkswagen a dévoilé pour la France son plan de rappel de ses véhicules truqués. Ce sont près d’un million de voitures aux moteurs trafiqués pour passer les tests de mesures anti-pollution qui vont être rappelés.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Jacques Rivoal, responsable du groupe automobile allemand, a révélé au Journal du Dimanche que Volkswagen procédera au rappel de 946 000 véhicules frauduleux à partir du mois de février. Rappelons que ce sont au total quelques 11 millions de voitures que le constructeur s’est engagé à revoir, réparer ou rappeler dans les prochains mois à travers le monde.

Le président de Volkswagen France a détaillé la marche à suivre. « Chaque client aura reçu trois courriers d'ici là : un premier a été envoyé en novembre; le prochain, en janvier, précisera le détail des mesures techniques; un dernier courrier invitera les clients à prendre contact avec leur concessionnaire », a-t-il indiqué au JDD.

D’après les décomptes de Jacques Rivoal, 600 000 clients se seraient déjà manifestés, et « 150.000 sont identifiés comme propriétaires d'un véhicule touché ». Le groupe a mis en place un numéro vert ainsi qu’une plateforme sur internet pour aiguiller les automobilistes inquiets.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook