Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

100 milliards d’euros dépensés en applis mobiles en 2018





Le 3 Février 2019, par Paul Malo

Le secteur des jeux sur mobiles, qui a connu la croissance la plus rapide, bat même les consoles et les ordinateurs...


Les jeux représentent 77% des dépenses

Tandis que les téléchargements d'applications ont dépassé les 194 milliards en 2018 dans le monde, les dépenses consommateurs dans les apps stores ont dépassé l’an passé la barre des 100 milliards de dollars. Les utilisateurs ont passé en moyenne 3 heures par jour sur les applis dans le monde l'an passé, une croissance de 45% par rapport à 2016.

Ces utilisateurs ont dépensé 75% de plus dans les applications mobiles qu’en 2016, avec un marché chinois pesant près de 40 % du total des dépenses en 2018. Au global et toutes catégories confondues, ce sont encore une fois les jeux qui ont boosté les revenus, avec 77% des dépenses en 2018. C’est le secteur qui a connu la croissance la plus rapide, battant les consoles et les PC/Mac. La part de marché des jeux sur mobile atteindra 60 % des dépenses de consommation en 2019, en hausse de 35 points de pourcentage par rapport à 2013.
 

Les Français utilisent une trentaine d'apps

Les utilisateurs ont téléchargé 35% d’applis de plus qu’en 2016, la Chine représentant à elle seule près de 50% des téléchargements totaux en 2018 sur iOS et Android. Les Français installent quant  à eux un peu moins de 100 applis par mois et en utilisent une trentaine. Ce sont les Japonais et les Coréens qui trustent les premières places du classement avec plus de 100 applis installées par mois. La Chine est loin derrière avec moins de 60 applis par mois. Cela s’explique notamment par une forte prévalence d'appareils Android à faible coût et à faible capacité de stockage sur ce marché.

Les consommateurs ont passé 45% de plus de temps sur les applis par rapport à 2016. Le temps moyen quotidien passé dans les applis a considérablement augmenté par rapport à 2016, il est aujourd’hui de 3h en moyenne par utilisateur sur Android. Les applications de réseaux sociaux représentent 50 % du temps total passé dans les applications à l'échelle mondiale en 2018, suivies des applis vidéo à 15 % et des jeux à 10 %. Les Indonésiens sont ceux qui passent le plus de temps sur leur smartphone avec une moyenne d’un peu plus de 4 heures par jour, alors qu’un utilisateur Français sur Android en passe à peine plus de deux.

 


 

Les apps de livraisons de repas en hausse de 450%

Plus de 720 milliards d'heures auront été consacrées aux réseaux sociaux dans le monde en 2018, soit une hausse de 30% par rapport а 2016. WhatsApp Messenger s'est classé en tête du classement de l'engagement par utilisateur en 2018. Mais c’est Instagram qui a connu la plus forte croissance mondiale de sa base d'utilisateurs, soit 30 % entre janvier 2017 et décembre 2018. En France, Snapchat s'est classée au premier rang, suivi par Whatsapp, Instagram puis Facebook.
 
Le nombre de sessions sur les applis de voyages et de navigation ont augmenté de 70% dans le monde. En France c’est Air France, Easy Jet Mobile et Ryanair qui occupent les 3 premières places du classement des compagnies aériennes. La France enregistre également une croissance significative de 450% par rapport à 2016 pour les applications de livraisons de repas. Un boom alimenté par la croissance des applications de restauration rapide et par l'essor des services de livraison de repas. En France, Mcdo, KFC, Domino’s pizza, Burger King et Sushi Shop ont été consécutivement les applications de restaurateurs les plus utilisées en 2018.
 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook