Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Allemagne : une croissance bien orientée pour 2018 et 2019





Le 25 Mars 2018, par Olivier Sancerre

L'Allemagne sera une fois encore une des principales locomotives de l'économie européenne en 2018, avec une croissance estimée de 2,6% selon l'institut économique IFO. La croissance devrait en revanche refluer quelque peu en 2019.


Une croissance vigoureuse : voilà ce à quoi la machine économique allemande doit s'attendre cette année ! L'IFO a maintenu ses prévisions en termes de progression du PIB à 2,6% en 2018, un chiffre déjà donné en décembre dernier. En revanche, la croissance devrait reculer quelque peu en 2019, à 2,1%. Pour ce qui concerne cette année, c'est l'investissement privé qui va tirer le train de la croissance allemande, avec une hausse de 6% ; en 2017, l'investissement avait déjà été particulièrement solide avec une progression de 4%. Les entreprises vont investir dans les machines outils et leurs équipements cette année, avec une hausse de 6,6% de leurs investissements dans ces secteurs (en 2017, ils avaient été de 4,4%).

Les exportations se porteront tout aussi bien, souligne l'IFO. En 2018, leur croissance sera supérieure de 0,5 point par rapport aux estimations de l'année dernière. L'institut met en avant la fiscalité des entreprises américaines qui ont bénéficié de la réforme votée en fin d'année 2017. Par ailleurs, la croissance en Europe bénéficie aussi aux exportations allemandes, que ce soit en termes de biens et de services. L'IFO note toutefois une baisse dans sa projection pour les dépenses de consommation des ménages : le recul est de 0,5 point, le second semestre 2017 ayant montré des signes de faiblesse dans ce domaine. Le chômage devrait encore reculer, à 5,2% de la population active en 2018, soit 0,5 point de moins qu'en 2017.

Ces prévisions se montrent optimistes, plus que celles du Conseil des experts économiques qui conseille le gouvernement outre Rhin. La croissance devrait selon cette institution être de 2,3% en 2018 et 1,9% en 2019. De bons chiffres assurément, mais les experts s'inquiètent des répercussions de la politique économique américaine, entre les mains d'une administration prompte aux réflexes protectionnistes.



Tags : Allemagne

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook