Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon accusée de détruire des millions de produits neufs invendus





Le 13 Janvier 2019, par Paul Malo

Selon une enquête de l'émission « Capital », sur M6, plus de 3 millions de produits neufs qui seraient jetés ou détruits chaque année dans l'Hexagone.


3 millions de produits neufs jetés ou détruits par an en France

Halte au gâchis ! Amazon vendant (et stockant) surtout les produits des autres, c’est aussi sur les conditions de stockage que le géant du e-commerce gagne également sa vie, et fonde sa réactivité légendaire en termes de livraisons. Au point que, pour certains clients, demander que les produits invendus soient détruits coûte moins cher que de gérer la livraison retour. C’est donc du fait des clauses contractuelles imposées par Amazon que l’on en arrive à la situation dénoncée dimanche 13 janvier au soir dans l’émission « Capital », sur M6.

Un journaliste de la chaîne infiltré est en effet parvenu à se faire embaucher comme manutentionnaire au sein l'un des entrepôts d'Amazon, à Saran, dans le Loiret. Il a ainsi pu y filmé les pratiques internes du géant américain, aux antipodes du recyclage ou de la solidarité. Jouets, électro-ménager, couches… Rien que dans ce site, l’un des plus petits de la société dans l’Hexagone, plus de 290 000 produits neufs ou presque ont été envoyés à la casse en seulement 9 mois.  Au total, cela représente  potentiellement plus de 3 millions de produits neufs jetés chaque année. A l’heure où le pays gronde du fait d’un pouvoir d’achat en berne, de telles pratiques suscitent clairement le scandale. Pour sa défense Amazon France dit  travailler avec des organisations telles que Dons Solidaires et Banques alimentaires, afin que certains produits invendus soient donnés.



 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook