Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon créé une flotte de 20 000 camions de livraison





Le 10 Septembre 2018, par

Amazon ne serait pas le grand spécialiste du commerce en ligne si l'entreprise ne s'assurait pas d'une bonne livraison des commandes. Un sujet au cœur des préoccupations du groupe de Seattle, qui a commandé pas moins de 20 000 camions Mecedes-Benz !


Une commande record et impressionnante, même pour Amazon ! Ces 20 000 Sprinter, aux couleurs du service Prime d'Amazon, va constituer la première flotte de véhicules de livraison de l'entreprise de commerce en ligne aux États-Unis. À l'origine, Amazon avait commandé 5 000 camionnettes, mais les partenaires du service de livraison ont multiplié les candidatures, poussant le groupe à multiplier ses commandes par quatre. Les conducteurs qui voulaient se lancer au volant de ces camionnettes pouvaient en effet postuler pour devenir livreur d'Amazon.

Amazon n'est toutefois pas l'employeur de ces conducteurs. Ces derniers doivent en effet investir un minimum de 10 000 dollars : en échange, ils recevront des véhicules et des uniformes, ainsi que des formations. Ils devront créer leur propre service de livraison de colis. Le New York Times a cependant estimé qu'il était possible de générer 300 000 dollars de profits si un particulier est à la tête d'une flotte de 40 véhicules Amazon. De quoi aiguiser bien des appétits chez les entrepreneurs en herbe…

Les premiers milliers de véhicules sont sortis de la ligne de production de Mercedes-Benz, installée à Charleston en Caroline du Nord. Avec ces camionnettes, Amazon entre en concurrence directe avec les géants américains de la livraison, FedEx et UPS, qui sont aussi ceux qui livrent les commandes passées sur Amazon… D'ici la fin de l'année, ce sont plusieurs milliers de vans qui sillonneront les routes américaines pour livrer des colis Amazon.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook