Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon dans le collimateur de Bruxelles





Le 17 Juillet 2019, par La rédaction

Amazon est de nouveau dans la ligne de mire de la Commission européenne. Bruxelles enquête cette fois sur l'exploitation des données de ses clients par le géant du commerce en ligne.


Si Amazon vend ses propres produits au sein de sa boutique, la plateforme écoule également des produits provenant de vendeurs tiers. Cette place de marché, dite « Marketplace », est l'occasion pour Amazon d'engranger des données des clients de ces revendeurs indépendants. Le mastodonte américain du e-commerce est donc en mesure de réaliser ses « propres calculs », pour mieux connaître les désirs et besoins des consommateurs. Conférant ainsi à Amazon un avantage concurrentiel indus vis à vis de ces tiers qui vendent via le Marketplace.

Cette enquête approfondie, qui sera menée par les services de Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la Concurrence, fait suite à une enquête préliminaire qui s'est étalé sur plusieurs mois. Celle-ci a établi qu'Amazon exploitait des « informations sensibles sous l'angle de la concurrence » concernant les vendeurs, leurs produits et leurs transactions. Le groupe de Jeff Bezos devra donc répondre de ces pratiques. Mais la Commission précise que « l'ouverture d’une procédure formelle d’examen ne préjuge pas de son issue ». L'enquête pourrait finalement n'aboutir sur aucune condamnation.

Ce n'est pas la première fois que Margrethe Vestager vise Amazon. En 2017, l'aboutissement d'une procédure d'enquête avait mis l'entreprise à l'amende : Amazon doit rembourser au Luxembourg 250 millions d'euros d'avantages fiscaux indus. Bruxelles a, plus globalement, les grandes entreprises du numérique dans le collimateur : outre Amazon, les pratiques d'Apple, de Google et de Facebook sont également scrutées de près.



Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook