Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Attentat de Nice : inquiétude pour le secteur du tourisme





Le 15 Juillet 2016, par

Le terrible attentat perpétré à Nice ce 14 juillet est un coup dur porté à la ville et à son économie, basée surtout sur le tourisme. Ce d'autant que le terroriste a visé la Promenade des Anglais, un lieu emblématique et connu dans le monde entier.


La ville va sans aucun doute souffrir de l'événement, alors que la période estivale venait tout juste de débuter. Elle parait désormais bien compromise… Le terroriste a d'ailleurs attendu le retour des touristes après l'Euro de football et la fin du ramadan pour accomplir son attentat. Un signe qu'il souhaitait frapper fort, sans oublier le symbole de la Fête nationale.

Les premières estimations montrent que la rentabilité des hôtels pourrait chuter jusqu'à 25% à cause de la fréquentation en baisse. Nice est la deuxième ville  la plus visitée en France, après Paris. L'an dernier, ils avaient été 2,26 millions à se presser pour en découvrir les merveilles. L'aéroport a vu défiler 12 millions de passagers, avec une moitié provenant de l'étranger.

Au delà des mois d'été, le tourisme en France devrait aussi souffrir des attentats de novembre à Paris, et du 14 juillet à Nice. La répétition des événements est un mauvais signe pour les touristes du monde entier qui voudront peut-être éviter l'Hexagone pendant quelques temps. Le tourisme français représente 7% du PIB du pays et deux millions d'emplois, directs comme indirects.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : attentat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook