Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Automobile : Stellantis revendique la place de numéro un en Europe





Le 4 Mai 2021, par La rédactionn

Stellantis, le constructeur automobile né du mariage entre PSA et FCA, revendique la première place en Europe devant le géant Volkswagen. Le groupe dépasse son concurrent allemand grâce aux ventes d'utilitaires.


Devant Volkswagen

Au premier trimestre, Stellantis a vendu plus de véhicules particuliers et d'utilitaires que son rival allemand Volkswagen. Dans un communiqué, le groupe automobile qui intègre les marques de PSA (Peugeot, Citroën, DS…) et Fiat Chrysler explique avoir obtenu une part de marché de 23,6% en Europe. « Stellantis se positionne à la première place des constructeurs automobiles au premier trimestre 2021 sur le périmètre VP (véhicules particuliers) et VUL (véhicules utilitaires légers) », assure l'entreprise.

Pour les trois premiers mois de l'année, les chiffres de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) donnait pour Stellantis un total de 669.676 véhicules, contre 771.865 pour Volkswagen. Mais il s'agit des véhicules particuliers seulement, l'organisation ne précise pas le nombre de véhicules utilitaires. L'ACEA indique seulement qu'il s'en est écoulé 533.138 au premier trimestre.

Les utilitaires donnent un coup de fouet à Stellantis

Toutefois, on peut donner le bénéfice du doute à Stellantis, qui aurait vendu 182.000 utilitaires durant la période grâce à plusieurs marques qui écoulent ce type de véhicules, dont Peugeot, Citroën, Fiat et Opel. Du côté de Volkswagen, seule la marque phare vend des utilitaires (environ 50.000 utilitaires vendus au premier trimestre).

Néanmoins, même sur le marché des véhicules pour les particuliers, Stellantis pourrait bientôt dépasser Volkswagen si la tendance se maintient. Au premier trimestre 2020, le constructeur automobile franco-italo-américain avait vendu 622.447 unités, contre 802.748 pour le géant outre-Rhin. Stellantis est donc parvenu à vendre encore plus d'unités au premier trimestre 2021 alors que Volkswagen accuse un recul.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook