Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Automobile : une croissance des immatriculations neuves au ralenti en France





Le 18 Juin 2018, par

Les ventes d'immatriculations neuves en Europe ont été contrastées au mois de mai. La France connait une stabilité des achats de voitures neuves, tandis que les ventes se sont écroulées en Allemagne.


Les chiffres de l'association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) montrent une situation pour le moins contrastées dans les pays de l'Union européenne au mois de mai. Ainsi, les ventes d'immatriculations neuves ont progressé de 10,6% en Espagne, et de 3,4% au Royaume-Uni en comparaison du même mois de l'année dernière. Elles sont carrément déprimées en Italie, avec un recul de 2,8%, ainsi qu'en Allemagne (-5,8%). Dans l'ensemble de l'UE, les ventes de voitures neuves ont progressé de seulement 0,8%.

Et en France ? Les immatriculations neuves dans l'Hexagone sont stables, avec pour le mois une croissance de 0,1%, soit 191 702 voitures neuves vendues. Sur la période allant de janvier à fin mai, la France affiche néanmoins une progression solide de 3,5% (un total de 935 934 véhicules). Une trajectoire dynamique, plus qu'en Allemagne (+2,6%) et qu'en Belgique (+3%). D'autres pays européens ont manifestement fait le plein d'immatriculations neuves : c'est le cas de la Roumanie où la croissance est spectaculaire (+29,3%), tout comme en Hongrie (+25,5%) ou encore en Grèce (+23,7%).

Les constructeurs qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont PSA, qui avec une progression de 65% de ses ventes par rapport à la même période de janvier à mai 2017, bénéficie de l'apport des ventes d'Opel et de Vauxhall. Hyundai affiche une croissance de 8,2%, Volkswagen de 6,8%, Renault de 5%. Jaguar Land Rover est au fond du classement avec une baisse des immatriculations neuves de 10,2%, pas loin de Nissan (-9,8%).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook