Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Comment vraiment verdir la politique française des transports ?





Le 19 Novembre 2021, par La Rédaction


La mobilité propre est au cœur des enjeux du développement durable. Les pouvoirs publics travaillent à la décarbonation des déplacements et donc de nos modes de transports individuels et collectifs. Si l’objectif est louable et soutenu par une immense majorité de Français, les moyens pour y parvenir ne sont pas toujours bien appréhendés.

En effet, les moyens financiers sont principalement mis sur le rail quand bien même il ne représente que 11 % des déplacements et du transport de marchandise. Le train doit être un complément utile de la route, mais ne peut pas la remplacer. C’est pourquoi, les politiques publiques doivent s’infléchir en faveur de la décarbonation de la route.

Des véhicules et bornes électriques encore trop peu présents

Si les ventes de véhicules électriques sont en progression depuis plusieurs années, le parc automobile reste largement dominé par les véhicules à énergie fossile. Le développement de véhicules non polluants dépend beaucoup de la qualité et densité du réseau de bornes électriques. Or, la France est à la peine dans ce domaine avec un objectif de 100 000 bornes au 1er janvier 2022 loin d’être atteint.

Explications détaillées dans cette vidéo signée VA Éditions.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook