Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Corruption : Ericsson va verser plus d'un milliard de dollars d'amendes





Le 8 Décembre 2019, par La rédaction

Ericsson va régler plus d'un milliard de dollars pour en finir avec une période noire pour l'entreprise, qui avait mis en place un système complexe de corruption dans cinq pays.


Des pots-de-vin pour décrocher des contrats

De 2010 à 2016, le groupe suédois Ericsson a utilisé un système complexe de pots-de-vin afin de corrompre les dirigeants de plusieurs pays dans le but de décrocher des contrats. Cinq pays ont été concernés par les « largesses » du leader mondial des équipements réseau : Djbouti, Chine, Vietnam, Koweit et Indonésie. La justice américaine a ouvert une enquête et a condamné Ericsson à une amende de 540 millions de dollars que la société devra verser à la SEC, le gendarme de la Bourse américain. Par ailleurs, Ericsson paiera 520 millions de dollars au titre de l'accord passé avec le ministère de la Justice.

Caisses noires, pots-de-vin, cadeaux, corruption : le géant suédois des télécommunications n'a lésiné sur rien pour graisser la patte de certains hauts dirigeants de ces pays pour obtenir des contrats encore plus juteux. À Djibouti, Ericsson a ainsi versé 2,1 millions de dollars de pots-de-vin entre 2010 et 2014 afin de décrocher un contrat de plus de 20 millions de dollars. Des cadeaux à hauteur de plusieurs dizaines de millions de dollars ont été offerts en Chine entre 2000 et 2016. 

Djbouti, Chine, Vietnam, Koweit et Indonésie

Au Vietnam, les caisses noires d'Ericsson ont versé à une société de conseil 4,8 millions de dollars entre 2012 et 2015 afin qu'elle puisse distribuer ensuite des pots-de-vin. Un demi-million de dollars a servi au Koweit pour décrocher un contrat de 182 millions… En plus de ces amendes d'1,2 milliard de dollars, l'entreprise a accepté la présence pendant trois ans d'un observateur indépendant qui va vérifier si les termes de l'accord sont bien respectés.

En septembre durant la présentation de ses résultats financiers, Ericsson a annoncé la provision de 12 milliards de couronnes suédoises (1,2 milliard de dollars) pour régler les amendes en lien avec des enquêtes anti-corruption. Le groupe s'est engagé à verser 520 millions dans les dix jours suivant l'accord avec le ministère américain de la Justice.



Tags : Ericsson

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook