Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

De la voûte céleste au globe virtuel, comment voit-on le monde ?





Le 12 Juillet 2019, par Christine de Langle

Le monde des sphères. BnF François- Mitterrand. 16 avril-21 juillet 2019


L’invention de la sphère

Présentée au Louvre Abu Dhabi en 2018, l’exposition conçue par la BnF retrace 2500 ans d’une histoire des sciences et des représentations de la terre et du ciel. De l’Antiquité à aujourd’hui, de la conception d’un monde sphérique clos centré sur la Terre à celle d’un univers infini en perpétuelle évolution, l’homme cherche à découvrir le monde pour ensuite le représenter.

Chez Homère, la Terre est plate, entourée d’un océan et surmontée du ciel dont la forme sphérique est une simple convention. Avec Pythagore au 6e siècle puis Aristote au 4e siècle avant J.-C., naît une nouvelle conception du monde basée sur l’observation des mouvements cycliques du ciel et l’intuition mathématique des propriétés de la sphère, figure parfaite du cosmos aux yeux des savants et des philosophes. Le système géocentrique de Ptolémée au 2e siècle décrit un univers fait de sphères concentriques portant planètes et étoiles, en rotation uniforme autour d’une Terre sphérique et immobile. C’est en Grèce qu’on fabrique les premiers globes, objets d’art, de savoir et bientôt de pouvoir.
Gossuin de Metz, L'image du monde, Manuscrits
Gossuin de Metz, L'image du monde, Manuscrits

Le globe entre science et symbole

Depuis l’Antiquité, le globe est l’attribut d’un pouvoir impérial qui se veut universel. Si l’empereur tient le globe, il tient le monde. Avec la diffusion du christianisme, il s’orne d’une croix, symbole de la dimension divine du pouvoir. Les savoirs antiques passent dès le 8e siècle du monde byzantin au monde arabo-musulman. L’Islam favorise l’étude de l’astronomie qui permet l’observance des règles religieuses régies par le calendrier lunaire et la détermination des influences astrales. Objets de science et de prestige, le globe céleste et l’astrolabe se répandent alors très vite dans le monde islamique. L’Occident médiéval adapte les conceptions antiques aux dogmes chrétiens : la Terre ronde et immobile formée de quatre éléments (terre, eau, air, feu) abrite en son centre l’Enfer. Le monde se clôt non plus par les étoiles, mais par l’Empirée, séjour du Créateur, des anges et des bienheureux.
Sphère de Mentelle
Sphère de Mentelle

Triomphe et diffusion du globe

À partir de la fin du 15e siècle, l’exploration des Nouveaux Mondes par les Portugais et les Espagnols confirme la sphéricité de la Terre. De nombreux globes sont réalisés. Outils à l’usage des navigateurs, ils s’introduisent aussi dans le quotidien de l’homme cultivé et font l’objet de cadeaux royaux. On les retrouve ainsi dans les peintures, symboles du pouvoir de la connaissance, mais aussi du caractère éphémère des phénomènes terrestres.

Si Copernic, puis Galilée, formule la rotation de la Terre autour du Soleil, Kepler et Newton suggèrent des mondes pluriels en mouvement et préparent la conquête de l’espace. Les images de la Terre longtemps imaginées sont devenues réalité depuis la mission Apollo 8 de 1968 et confirment aujourd’hui l’intuition poétique de Paul Eluard en 1929, « La terre est bleue comme une orange ». Point d’orgue majestueux et en exposition permanente dans une salle dédiée, la célèbre paire de globes de Coronelli offerts à Louis XIV en 1683 est un chef-d’œuvre technique et artistique de près de 4 m de diamètre. 

Un parcours passionnant qui allie science et art pour rappeler à chacun les vertus d’un regard transversal sur le monde.
 
Sphère Kugel
Sphère Kugel

Christine de Langle


France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook