Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Des entreprises épinglées pour non-respect des critères du « Made in France »





Le 14 Novembre 2022, par La rédaction

Les entreprises qui affichent un macaron « Made in France » jouent-elles réellement le jeu ? La Direction de la répression des fraudes a mené l'enquête auprès de 1.000 d'entre elles, et a relevé 15% de fraudes.


« Made in France » : des fraudes dans 15% des cas

Le « Made in France » et ses différentes variations locales font recette auprès des consommateurs qui cherchent à soutenir la production française. Malheureusement, des entreprises qui revendiquent une origine tricolore pour leurs produits ne respectent pas toutes les critères. Rassurons-nous : la grande majorité de ces entreprises jouent le jeu du « Made in France ». 

La DGCCRF a rendu public une enquête menée l'an dernier auprès de 1.013 entreprises afin de « vérifier la véracité des allégations sur leur origine nationale ou locale ». Résultat : la Répression des fraudes a adressé 87 avertissements, 54 injonctions de mise en conformité, 2 procès-verbaux administratifs et 14 procès-verbaux pénaux pour « des pratiques commerciales trompeuses sur l'origine des produits ». Soit 15% d'infractions en tout.

Le « Made in France » doit reposer sur une réalité

La DGCCRF ne donne pas de noms, mais donne l'exemple d'un vendeur de matelas qui n'a pas pu justifier la conception ou la fabrication française de ses produits malgré une communication axée vers le « Made in France ». Cette autre entreprise spécialisée dans les cosmétiques, qui là aussi assurait de l'origine française de ses produits, a également été épinglée par le rapport : « près de trois quarts des produits de cette marque sont fabriqués en Espagne ».

Le site internet d'une marque de sous-vêtements ne possédant pas le label Origine France Garantie mais affichant le macaron a été fermé après le contrôle. La Direction de la répression des fraudes va poursuivre son travail de terrain auprès des entreprises se réclamant d'une origine française des produits.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook