Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Dieselgate : la justice allemande s’intéresse à Opel





Le 15 Juillet 2018, par

Opel est pris dans la tourmente du dieselgate. Trois modèles de la norme Diesel 6 sont dans la ligne de mire du ministère allemand des Transports. Des éléments solides étaieraient l’enquête contre la filiale du groupe PSA.


C’est le tabloïd allemand Bild qui révèle l’affaire. D’après les sources du journal, l’Agence fédérale de l’automobile (KBA) détiendraient des éléments sérieux concernant le système de gestion des gaz d’échappement de trois modèles d’Opel, qui se mettraient à l’arrêt pendant la conduite... sans qu’on puisse expliquer pourquoi techniquement parlant. Bild précise qu’il s’agit des modèles Zafira, Insignia et Cascada, soit un total de 60 000 véhicules dans le monde dont 10 000 outre-Rhin.

Ces voitures dépasseraient de « plus de dix fois » les normes d’émission d’oxyde d’azote. Le KBA a prévenu Opel de l’enquête il y a une semaine, et l’organisme lui en a laissé deux pour s’expliquer. La production actuelle ne serait pas concernée selon le journal. En 2016, le constructeur faisait partie des entreprises mises en demeure de réduire leurs émissions. En ce qui concerne la filiale de PSA, cette exigence se rapportait à 90 000 véhicules, dont les trois modèles concernés par l’enquête. 

À l’époque, Opel affirmait ne pas installer de logiciels frauduleux dans ses voitures, qui répondent « normalement » aux normes légales, assurait encore le constructeur. Opel est loin d’être le premier groupe automobile à être visé par les autorités allemandes dans le lourd dossier du dieselgate. Volkswagen est évidemment le premier constructeur à subir les foudres de la justice dès 2015, mais depuis Audi, Porsche, Daimler et Bosch sont dans la nasse. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : opel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook