Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Eiffage : un contrat à 795 millions d’euros pour le Grand Paris Express





Le 16 Avril 2017, par

C’est Eiffage qui a remporté le contrat pour la ligne 15 du Grand Paris Express. En tout, l’entreprise et ses partenaires récupèrent un marché de génie civil à hauteur de 795 millions d’euros.


C’est la société du Grand Paris qui a attribué ce sixième lot de génie civil pour la ligne 15 Sud du Grand Paris Express au groupement piloté par Eiffage. L’entreprise précise dans un communiqué que la part du contrat dont elle s’occupera représente 435 millions d’euros ; le reste est réparti avec les partenaires du groupement, notamment Razel-Bec SAS (groupe Fayat). Des sous-traitants comme Capocci, Coteg, Semi-Intrafor, Icop, ainsi que des sociétés d’ingénierie comme Egis et Tractebel font aussi partie de ce groupe d’entreprises mené par Eiffage.

Ces travaux de génie civil comprennent le tronçon entre la gare Créteil l’Échat (qui ne fait pas partie du lot) et la gare Bry-Villiers-Champigny (qui en fait partie). Ce n’est pas le lot le plus important attribué par la société du Grand Paris jusqu’à présent. En février, celle-ci avait donné à Vinci le cinquième lot pour la ligne 15 Sud, pour un montant de 929 millions d’euros.

La société indique que « l’ensemble des marchés de génie civil de la ligne sera attribué d'ici à la fin du premier semestre ». Les travaux d’Eiffage devront débuter dès la fin du mois d’avril, ils dureront cinq ans. La ligne 15 est le futur métro en rocade qui court tout autour de Paris.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : eiffage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook