Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En surproduction, Japan Tobacco va fermer 4 usines





Le 30 Octobre 2013, par

Le fabricant de cigarettes japonais Japan Tobacco devrait annoncer, selon la télévision nationale NHK, la suppression de 4 de ses usines de production, soit un peu moins de la moitié de ses usines japonaises. En cause, la diminution du nombre de chômeurs dans l'archipel japonais qui entraîne une surproduction de la part du cigarettier.


cc/flickr/lanier67
cc/flickr/lanier67

Les japonais sont de moins en moins nombreux à fumer à la suite de diverses mesures de sensibilisation sur les dangers du tabac sur la santé réalisées par le gouvernement. L'inquiétude sanitaire couplée à une augmentation du prix du tabac via des hausses de taxes de consommation ont fait chuter à 195 milliards le nombre de cigarettes vendues globalement au Japon pour l'année 2012 – 2013. Cela représente une chute de 43% par rapport aux niveaux de 1996.
 

En 2014, de nouvelles mesures et notamment une ultérieure hausse de la taxe de la consommation prévue pour avril devraient dissuader encore plus de japonais, et notamment des jeunes, d'entamer ou de continuer la consommation de tabac. Japan Tobacco prend donc les devants.
 

La fermeture de ces quatre usine sur les neufs du cigarettier présentes sur l'archipel japonais va s'accompagner d'une suppression de près de 1 600 emplois. Étayées sur le long de la prochaine année budgétaire, les fermetures s'accompagneront d'une réduction du nombre de succursales commerciales qui passeront de vingt-cinq à quinze.
 

Afin de compenser cette réduction du marché japonais, le cigarettier a déjà annoncé qu'il allait renforcer sa présence à l'étranger, en particulier dans des pays où la population se sent aujourd'hui moins concernée par les problèmes de santé et les problèmes économiques liés à la consommation de tabac.
 

La véritable teneur du plan de restructuration devrait être annoncée lors des résultats trimestriels du groupe qui seront publiés le jeudi 31 octobre 2013.  



Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises













Rss
Twitter
Facebook