Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

États-Unis, Royaume-Uni : interdiction des grands appareils électroniques pour plusieurs compagnies aériennes





Le 26 Mars 2017, par

Les États-Unis et le Royaume-Uni ont mis en place l’interdiction du transport en cabine des ordinateurs portables et tablettes pour plusieurs compagnons aériennes du Moyen-Orient et du Golfe.


Cette interdiction a été prise par le département américain de la Sécurité intérieure, suivie quelques heures plus tard par le Royaume-Uni. Elle vise principalement les voyageurs arrivant aux États-Unis provenant d’aéroports en Arabie saoudite, en Égypte, aux Émirats arabes unis, en Jordanie ou encore au Koweït, au Qatar, en Turquie et au Maroc. Ces voyageurs devront se contenter d’un smartphone en cabine, le reste de leur équipement électronique de grande taille devra être placé en soute.

Londres a rapidement suivi pour les voyageurs de six pays… qui ne sont pas forcément les mêmes qu’aux États-Unis (Arabie saoudite, Turquie, Tunisie, Liban, Egypte et Jordanie). Des menaces terroristes sont à l’origine de ces interdictions : une tablette aurait été soupçonnée de contenir des explosifs. Ces interdictions sont l’occasion pour les compagnies aériennes concernées de rebondir. Emirates va ainsi s’arranger pour recueillir les équipements interdits juste avant l’embarquement.

Les clients de Turkish Airlines vont eux bénéficier d’un système leur permettant de continuer à utiliser la 3G en vol depuis leurs smartphones. Le Wi-Fi pourrait aussi leur être proposé gratuitement. Les travaux d’infrastructure vont quoi qu’il en soit accélérer suite à cette interdiction. Cela demandera un peu de temps mais les compagnies font déjà preuve d’imagination pour faciliter la vie de leurs clients.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook