Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Facebook confirme la fusion des messageries de WhatsApp, Instagram et Messenger





Le 3 Février 2019, par Paul Malo

La rumeur était une réalité : Mark Zuckerberg a bien l’intention de faire communiquer les messageries de ses trois applications majeures.


Elargir la technologie de cryptage de WhatsApp

L’information divulguée par le New York Times état donc vraie. Facebook compte bien unir les messageries de ses trois services phares, Instagram, Messenger et WhatsApp. Son but : parvenir à devenir, face aux services d’Apple et de Google, le support de communication favori des internautes. Alors que Facebook a présenté des bénéfices nets en hausse de 21%, avec plus de 2,3 milliards d’utilisateurs actifs par mois, le PDG de Facebook a confirmé que ce projet se concrétiserait en 2020, voire plus tard.

WhatsApp, Messenger et Instagram devraient conserver une relative indépendance. Mais les trois messageries seront connectées les unes aux autres, et un utilisateur sur Messenger pourra communiquer avec un internaute sur WhatsApp sans changer d’application. Mais c’est surtout, afin de veiller plus encore à la protection de la vie privée des utilisateurs - si décriée sur les réseaux sociaux - en utilisant la technologie de cryptage de WhatsApp pour toutes les messageries du groupe.


 




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook