Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Festivals de musique : les conditions pour leur tenue annoncées





Le 19 Février 2021, par Paolo Garoscio

Alors que l’année 2020 a été marquée par l’annulation massive des événements culturels majeurs, et notamment les festivals de musique, la ministre de la Culture a dévoilé, jeudi 18 février 2021, les conditions très strictes qui leur permettront d’avoir lieu en 2021. Les réactions sont plus que mitigées.


5.000 spectateurs maximum... et rigoureusement assis

Pixabay/Pexels
Pixabay/Pexels
Après la dernière réunion avec le secteur, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, a annoncé qu’un accord avait été trouvé pour permettre aux festivals de musique d’avoir lieu malgré la pandémie de Covid-19 qui continue. Les règles sont toutefois très strictes : les festivals, de plein air ou en intérieur, pourront accueillir 5.000 spectateurs au maximum tout en respectant la distanciation sociale ; et tous devront être assis.

Des règles qui pourraient toutefois évoluer en fonction de la situation sanitaire, peut-être jusqu’à permettre des concerts debout voire augmenter la jauge maximale de spectateurs. Le Syndicat des musiques actuelles (Sma) a en effet confirmé qu’un point mensuel serait réalisé avec le ministère de la Culture à ce sujet.

Des réactions mitigées chez les organisateurs

L’annonce de ces règles sanitaires aura été très différemment accueillie par les organisateurs des festivals français. L’une des inquiétudes majeures est surtout la présence, ou non, des spectateurs, les festivals perdant une partie de leur côté convivial dans le cas où les spectateurs devaient être assis. Si pour les festivals de musique classique ou de jazz, ça ne devrait pas être un problème, ce sont les festivals de rock et de musique contemporaine qui s’inquiètent.

L’organisateur du Hellfest, l’un des plus grands rendez-vous de musique métal au monde, a d’ailleurs confirmé dans la foulée des annonces qu’il annulait l’édition 2021. C’est également le cas du festival Solidays, dont l’annulation avait été annoncée dès le 11 février 2021.  Le festival Les Vieilles Charrues, au contraire, semble avoir décidé de maintenir l’événement malgré les contraintes.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook