Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fnac Darty bénéficie d'un prêt garanti par l'État de 500 millions d'euros





Le 19 Avril 2020, par Olivier Sancerre

Fnac Darty a sécurisé un prêt de 500 millions d'euros auprès de plusieurs grandes banques françaises. 70% de ce prêt est garanti par l'Etat, une première pour une telle somme.


Fnac Darty touché par la crise sanitaire

Fnac Darty a fermé son réseau de magasins mi-mars, avec la mise en place des mesures de confinement pour endiguer la propagation du coronavirus. L'entreprise a également mis au chômage partiel 80% de ses salariés. Mais cela ne suffit pas pour traverser la tempête économique, c'est pourquoi le groupe de distribution a contracté un prêt de 500 millions d'euros afin de « sécuriser la liquidité du groupe », explique l'entreprise dans un communiqué. Les plus grandes banques françaises ont mis au pot : Arkéa, LCL, BNP Paribas, CIC, La Banque Postale, Société Générale… « Ce nouveau financement permet à Fnac Darty de bénéficier du soutien des institutions bancaires françaises de premier plan, dans un contexte de crise sans précédent », indique Fnac Darty.

Le prêt, qui aura une maturité d'un an avec option d'extension jusqu'à cinq années (soit jusqu'en avril 2026), est garanti à 70% par l'État. C'est « le premier que l'État français octroie à une grande entreprise française », relève Bruno Le Maire dans un communiqué. Si les ventes en ligne de l'entreprise ont été multipliées par deux depuis la deuxième quinzaine de mars, les résultats du trimestre sont très dégradés.

20 milliards d'euros de prêts garantis par l'État

Fnac Darty a avancé de quelques jours la présentation de son bilan trimestriel : des ventes en chute de 30% au mois de mars, un chiffre d'affaires qui recule de 7,9% à 1,49 milliard d'euros au premier trimestre. En allant chercher l'aide de l'État, le groupe renonce à verser des dividendes à ses actionnaires au titre de l'exercice 2019 (1,50 euro par action), comme cela a été exigé par le ministère de l'Économie. 

Bruno Le Maire explique qu'avec plus de 20 milliards d'euros de prêts accordés à 150.000 entreprises, le déploiement des prêts garantis par l'État est aujourd'hui « une réalité pour les entreprises françaises, quelle que soit leur taille ». Ce système de prêt est « un levier majeur pour les aider à franchir sans heurt cette période économique difficile ». Il fait partie de l'arsenal de mesures mises en œuvre pour soutenir l'économie dans son ensemble.



Tags : Fnac Darty

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »













Rss
Twitter
Facebook