Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fnac : l'accord sur le travail dominical a du plomb dans l'aile





Le 20 Janvier 2016, par Olivier Sancerre

La Fnac ne pourra pas ouvrir au-delà des 12 dimanches par an décidés par le maire. L'enseigne avait pourtant bon espoir de pouvoir aussi lever le rideau pendant les 40 dimanches dans les zones touristiques internationales (ZTI), mais les trois syndicats majoritaires s'y opposent de toutes leurs forces.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La direction de la Fnac avait pensé avoir l'accord en poche, après la signature de la CFDT, et la CFTC et de la CGC. Celui-ci portait sur les 12 dimanches dits « du maire », durant lesquels les salariés devaient recevoir une majoration de 100% de leur rémunération (le double), avec en plus un repos compensateur.

Et pendant les 52 dimanches supplémentaires autorisés dans les ZTI, la majoration se monte à 200% pour 12 dimanches, et 100% pour les 40 autres, le tout sans repos compensateur. La CFDT, signataire de l'accord, a estimé que ce dernier comportait des garanties essentielles, ainsi que la réversibilité en cas de changement de choix de la part du salarié.

Mais FO, SUD et la CGT ne l'ont pas entendu de cette oreille. Les trois syndicats, majoritaires au sein de l'entreprise, ont annoncé qu'ils ne signeraient pas cet accord. De facto, il est donc caduque. La CGT en fait même une question de principe : au-delà des 12 dimanches inscrits dans la loi, le travail dominical est une hérésie. Il va être bien difficile pour la direction de revenir à la table des négociations.



Tags : fnac

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »













Rss
Twitter
Facebook