Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Frais bancaires : fin du gel des tarifs et augmentations disparates





Le 12 Novembre 2019, par Nicolas Boutin

Les tarifs bancaires vont repartir à la hausse dès la fin de la période de gel, en 2020. La hausse des prix ne sera pas la même pour tous.


Des critères selon les clients

Frais bancaires : fin du gel des tarifs et augmentations disparates
Le gel des frais bancaires va prendre fin d’ici quelques semaines. L’augmentation des prix dépendra dès 2020 des banques et du profil des clients. Tout le monde ne verra pas cette évolution qui portera sur le prix des retraits aux distributeurs, les frais de dossiers des crédits et la cotisation de votre carte bancaire.

Les prix pourraient augmenter de quelques euros à plusieurs dizaines d’euros. La hausse sera déterminée en fonction des contraintes réglementaires, du profil des clients et de la concurrence locale, notamment parmi les banques Société Générale, Banque Postale ou encore Crédit Agricole. La banque cible quelques produits en priorité qui devront supporter la hausse des prix.

Les clients « économes » principalement visés

Le site MoneyVox a comparé les différentes évolutions qui devraient entrer en vigueur en 2020, selon si l’on est considéré comme un client insouciant, économe ou premium. Les mieux lotis devraient être les clients jugés « insouciants » avec une augmentation moyenne de 0,34% sur l’année.

Les clients dits « économes », n’étant jamais dans le rouge, devraient quant à eux connaître une hausse de 1,57% sur un an, soit 76 euros en moyenne sur l’année, selon l’étude de comparaison. La hausse la plus flagrante des trois catégories. De l’autre côté, les clients « premium », s’en sortent plutôt bien, avec 1% d’augmentation, soit un prix de 565 euros, contre 559 euros sur l’année.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook