Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gaz : le nouveau prix repère pour septembre 2023





Le 7 Août 2023, par Paolo Garoscio

Les factures de gaz des ménages français vont évoluer en septembre 2023. Avec la publication du prix repère du gaz pour septembre 2023, les Français ont reçu une bonne nouvelle. Les prix sont en effet en baisse, contre toute attente.. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) offre aux consommateurs une manière de se repérer dans les offres énergétiques des fournisseurs, pour choisir la meilleure.


Le nouveau prix repère du gaz a été dévoilé

La disparition des tarifs réglementés de vente (TRV) a conduit la CRE à introduire le concept de prix repère. Cette initiative vise à fournir aux consommateurs une référence fiable pour choisir leur contrat gazier. Le prix repère reflète une estimation des coûts supportés par les fournisseurs, englobant les frais d'approvisionnement et autres coûts associés.

Pour septembre 2023, la CRE suggère un prix de 0,08218 euro par kWh pour le chauffage et de 0,10512 euro par kWh pour l'eau chaude et la cuisson. Un prix en baisse par rapport à celui d’août 2023, et une bonne nouvelle pour les ménages : les factures pourraient baisser.

Implications pour les consommateurs

La baisse du prix repère est une aubaine pour les consommateurs. Elle devrait avoir un impact positif sur leur facture de gaz. De plus, le coût de l'abonnement annuel reste stable, avec un prix de référence de 257,18 euros pour le chauffage et de 102,94 euros pour la cuisson et l'eau chaude.

Cependant, il est essentiel de noter que le prix repère est une indication et ne reflète pas nécessairement le montant réel de la facture des consommateurs. Les prix du gaz peuvent varier en fonction des politiques tarifaires des fournisseurs. Par exemple, l'offre Passerelle d'Engie propose des tarifs spécifiques pour les anciens clients du TRVG. Les conditions de ce contrat seront modifiées en septembre 2023 avec le changement du prix repère décidé par la CRE.

Tous les contrats ne respectent toutefois pas le prix repère, qui n’est plus qu’indicatif. Les consommateurs pourraient donc décider de se tourner vers d’autres fournisseurs afin d’alléger leurs frais.




 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook