Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des prix réglementés du gaz en février





Le 28 Janvier 2018, par Olivier Sancerre

En attendant la mort programmée des tarifs réglementés du gaz, les prix ne cessent d'augmenter pour millions de foyers français qui ont choisi cette formule pour se chauffer, cuisiner, ou les deux. Ce sera le cas une fois encore le mois prochain.


À partir du 1er février, les tarifs réglementés du gaz naturel vont augmenter en moyenne de 1,3%, a indiqué la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Cette délibération est parue dans le Journal officiel. Dans le détail, les prix seront en hausse de 1,4% pour les foyers qui utilisent le gaz pour se chauffer ; de 0,4% pour les consommateurs qui s'en servent pour cuisiner ; et de 0,8% pour ceux qui ont une utilisation double du gaz. La CRE explique : « par rapport au barème en vigueur, applicable depuis le 1er janvier 2018, cette proposition répercute l'évolution du coût d'approvisionnement d'Engie depuis cette date, estimée par le fournisseur à +0,7 euro/MWh ».

La formule de calcul des tarifs réglementés du gaz répond aux variations des prix du gaz sur le marché de gros ainsi que sur le cours du baril de pétrole. Elle reflète donc les coûts d'approvisionnement de l'opérateur Engie. Les consommateurs assujettis à ces tarifs ont déjà eu une mauvaise nouvelle le 1er janvier, avec la forte augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel : celle-ci était en effet passée de 5,88 euros par mégawattheure (mWh) à 8,46 euros du mWh. Une augmentation due à la contribution climat énergie, une taxe carbone qui compte désormais lourd dans cette taxe.

Ils sont 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz : ils peuvent choisir les prix libres du marché, ou les tarifs réglementés d'Engie dont l'intérêt s'émousse à chaque augmentation. Ces derniers sont cependant en sursis, en vertu d'une décision du Conseil d'État qui s'appuyait sur le droit européen.



Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook