Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Il est de plus en plus long de rentabiliser une résidence principale





Le 9 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

En l'espace de quelques années, l'attente pour rentabiliser une résidence principale a fortement augmenté. En moyenne en 2022, la durée est de 13 ans et 8 mois, c'est plus du double que l'an dernier.


Plus de 13 ans pour rentabiliser une résidence principale

Etre acheteur immobilier en 2022, c'est compliqué ! La hausse des taux rend beaucoup plus difficile de décrocher un crédit, et puis la question de la rentabilité du logement se pose alors que la durée nécessaire pour rentabiliser une résidence principale a fortement augmenté. En moyenne en 2020, il devenait intéressant d'avoir sa résidence principale au bout de 3 ans. L'année suivante, cette attente a doublé (6 ans environ) mais restait encore raisonnable. En 2022, la rentabilité est atteinte au bout de 13 ans et 8 mois !

Ces chiffres ont été relevés par le comparateur Meilleurtaux qui scrute les biens de 70 mètres carrés dans les 32 plus grandes villes de France. Un exemple en particulier est frappant, celui du Mans, dans la Sarthe. En 2020, le temps d'attente pour la rentabilité d'une résidence principale était d'1 an et 8 mois, et il a reculé en 2021 : 1 an et 2 mois seulement. En 2022, la durée d'amortissement est de… 8 ans ! Le mètre carré est passé de 1.663 € l'an dernier à 2.185 € actuellement.

Angers au même niveau que Paris

Dans les faits, dans toutes les villes du comparatif on observe une hausse de cette durée. Avec le télétravail qui s'est généralisé, certaines d'entre elles ont vu leur durée de rentabilité s'allonger de manière spectaculaire : à Angers, il faut attendre 28 ans pour qu'une résidence principale devienne rentable, c'est identique à Paris.

De fait, on peut s'interroger sur l'opportunité de louer, plutôt que d'acheter. À l'achat, le prix des logements a beaucoup augmenté depuis la crise sanitaire, tout particulièrement pour les maisons. Alors que le prix des locations est resté relativement stable. Néanmoins, être propriétaire demeure intéressant pour d'autres raisons que la simple rentabilité.



Tags : immobilier

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook