Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Il est plus facile d’obtenir un crédit immobilier





Le 29 Juin 2019, par François Lapierre

Emprunter pour acheter un bien immobilier est devenu aussi facile qu’en 2007-2008, selon le constat de la Banque de France.


Les ménages qui voudraient emprunter pour acquérir un logement peuvent bénéficier aujourd’hui de conditions d’octroi de crédit aussi avantageuses qu’en 2007 ou 2008, avant la crise financière en quelque sorte. La Banque de France relève que les banques ont en effet assoupli leurs critères d’attribution, permettant ainsi aux emprunteurs de faire face à la hausse des prix de l’immobilier. La moyenne de  la durée de l’endettement était d’un peu moins de 20 ans l’an dernier, un chiffre en hausse car les Français doivent payer plus cher leur bien immobilier.

 

Corollaire de la hausse des prix des maisons et des appartements, le montant moyen du prêt à l’octroi a augmenté de manière substantielle : en 2009, le montant était de 110 000 euros en moyenne ; l’an dernier, il s’établissait à 170 000 euros. Le rapport entre les revenus perçus et les charges récurrentes (le taux d’effort moyen) augmente également, à 30%. Il reste cependant sous le seuil du niveau de 2009, pour une bonne raison : les taux toujours très bas, ce qui permet de limiter le coût des charges.

 

En moyenne, le remboursement d’un prêt immobilier correspond à 5,2 années de revenus. Il faut remonter à 2003 pour retrouver un tel niveau d’endettement. La Banque de France estime toutefois qu’il n’y a pas lieu de s’en inquiéter grâce notamment à l’aspect graduel des critères d’octroi des prêts ainsi que les défauts qui restent très peu nombreux. De leur côté, les banques sont couvertes contre les défauts des emprunteurs.




Tags : Immobilier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook