Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Inflation : au Portugal, la TVA est supprimée pour les produits de première nécessité





Le 28 Mars 2023, par Paolo Garoscio

La mesure est réclamée par une partie des élus en France, mais est toujours rejetée par le gouvernement : la suppression de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) sur les produits de première nécessité. Une idée qui pourtant fait des émules en Europe avec un deuxième pays qui la met en place.


Après l’Espagne, au tour du Portugal d’instaurer la TVA à 0%

Le premier pays à avoir annoncé la mesure, à la toute fin de l’année 2022, est l’Espagne. Le gouvernement socialiste au pouvoir avait alors dévoilé et adopté une proposition visant à réduire à néant la TVA sur une catégorie de produits de première nécessité. Une mesure visant bien évidemment à limiter l’inflation et à aider les ménages.

Le 25 mars 2023, c’est au tour de son voisin de faire de même. Le gouvernement portugais a annoncé à son tour la suppression de la TVA sur les produits de première nécessité. Les mêmes raisons sont évoquées : l’augmentation des prix à la consommation qui frappe directement le budget des ménages.

 

Hausse des aides et hausse des salaires au Portugal

La décision s’accompagne d’autres mesures à destination des ménages les plus fragiles. Les aides sociales seront augmentées de 30 euros par mois, auxquels s’ajouteront 15 euros par enfant à charge. Et les fonctionnaires ne sont pas oubliés, avec une hausse de 1% de leurs salaires (bien loin des plus de 7% d’inflation enregistrés sur l’ensemble de l’année 2022) et une augmentation de la prime repas.

Des mesures qui, toutefois, coûteront cher : environ 2,5 milliards d’euros selon les estimations du gouvernement portugais. Le coût de la suppression de la TVA est d’ailleurs la raison principale évoquée par le gouvernement français pour rejeter la mesure. La TVA entre directement dans les caisses de l’État, et la supprimer, même si seulement sur des produits ciblés de première nécessité, conduit à une baisse des recettes fiscales.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook