Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jus de fruits, jus de légume : trop de sucre, trop de sel





Le 15 Juillet 2018, par

Trop de sucre ou trop de sel : les boissons favorites de l’été, les jus de fruits et les jus de légumes, ne sont pas aussi bons pour la santé qu’il y paraît.


Le magazine 60 Millions de consommateurs a scruté les étiquettes des jus de fruits et des jus de légumes qui ont bien sûr la cote pendant les fortes chaleurs estivales. Mais ces produits ne sont pas aussi sains pour la santé qu’ils le laissent croire. Plusieurs jus de fruits présentent ainsi des quantités de sucre bien supérieures à celles recommandées par l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Ainsi d’un « smoothie antioxydant » comprenant du kiwi, du citron vert et des graines de lin. On trouve dans un verre de 25 cl l’équivalent de 27,5 grammes de sucre.

En somme, un verre de ce smoothie contient rien moins que 4,5 morceaux de sucre. L’OMS recommande un maximum de 25 grammes de sucre par jour : ce simple verre dépasse déjà la dose. Les smoothies sont de particulièrement caloriques avec la présence de banane et de raisin dans leurs compositions. Et rien ne sert de choisir à la place un jus de légumes ! Certes, le problème n’est pas ici le sucre, mais... le sel. 60 Millions de consommateurs donne un exemple frappant : le jus de légumes Original V8. La canette de 340 ml contient rien moins que 1,6 grammes de sel, l’équivalent d’un paquet de chips de 100 grammes.

L’OMS recommande une consommation inférieure à 5 grammes par jour. Un seul de ces jus remplit donc quasiment un tiers de ce que conseille l’organisation. De son côté, 60 Millions de consommateurs propose de boire des jus de légumes ou de fruits purs, en ne dépassant pas un verre de 200 ml par jour.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook