Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

L’océan pèse 24 000 milliards de dollars





Le 24 Avril 2015, par Olivier Sancerre

Si l’on prenait en compte toutes ses richesses, l’océan se positionnerait derrière la France et la Grande-Bretagne, mais devant l’Italie et le Brésil ! Le WWF a réalisé un étonnant calcul qui place les mers du globe à la 7ème place des plus importantes puissances économiques.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Entre le transport maritime, la pêche, le tourisme et toutes les autres activités liées de près ou de loin à l’exploitation des océans, ces derniers représenteraient rien moins que 2 500 milliards de dollars par an. La valeur globale de l’océan se hisserait à 24 000 milliards de dollars !

Le tourisme et les activités maritimes sont le poste le plus important avec 7 800 milliards de dollars, suivi par la faune et la flore avec 6 900 milliards, le transport avec 5 200 milliards, et enfin la captation de carbone qui représente 4 300 milliards. Ces énormes ressources naturelles, comme les poissons, les coraux, la mangrove sont de véritables trésors qu’il conviendrait donc de mieux sauvegarder… ne serait-ce que d’un point de vue strictement économique.

Car si les arguments environnementaux ne sont pas suffisamment pris en compte par les gouvernements, le WWF espère que ceux économiques parleront plus aux États… En 2012, lors du Sommet de la Terre à Johannesburg, le monde s’était entendu pour restaurer les stocks de poissons : résultat, ceux-ci ont… baissé. Chiffrer le poids économique de l’océan poussera peut-être à la remobilisation.



Tags : océan, wwf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook