Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La 5G provoquerait des perturbations pour le secteur aérien





Le 22 Décembre 2021, par Olivier Sancerre

La 5G provoque un bras de fer entre les compagnies aériennes et les opérateurs télécoms. Les premiers estiment que ces nouveaux réseaux cellulaires provoquent des perturbations dans les instruments de mesure des avions, ce qui est réfuté par les seconds.


Perturbations en cascade

Branle-bas de combat contre la 5G chez les compagnies aériennes ! L'association Airlines for America a estimé qu'au moins 350.000 vols pourraient subir des perturbations chaque année en raison du réseau cellulaire en phase de déploiement auprès des aéroports. La 5G opère dans la fréquence des 3,5 GHz, tandis que les radioaltimètres fonctionnent dans des fréquences allant de 4,2 à 4,4 GHz.

Cet appareil de mesure est évidemment essentiel pour contrôler un avion, il permet entre autres de calculer l'altitude. Et c'est particulièrement important en Amérique du Nord durant les périodes hivernales, où la visibilité est souvent réduite. Le pilote ne peut donc que s'appuyer sur le radioaltimètre pour manœuvrer…

Les opérateurs contre-attaquent

Les compagnies aériennes sortent tout juste d'une crise sanitaire qui a provoqué de sérieuses difficultés financières pour de nombreux acteurs. L'installation d'antennes 5G à proximité des aéroports n'aiderait pas à revenir au niveau d'activité d'avant la pandémie car il y a à craindre des retards et des annulations. En France, la Direction générale de l'aviation civile a recommandé d'éteindre les appareils disposant de la 5G à bord des avions…

Cette nouvelle étude met les opérateurs télécoms en colère. La CTIA, association américaine des entreprises du secteur, estime que l'industrie de l'aviation entretient une « culture de la peur » basée sur des « informations infondées ». Le groupement affirme que « la 5G fonctionne de façon sécurisée, dans une quarantaine de pays dans le monde, et sans causer d'interférences qui pourraient être néfastes pour le domaine de l'aviation ».




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook