Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La France en surproduction électrique durant l'été





Le 27 Mai 2018, par

La France ne devrait pas rencontrer de pénurie d'électricité cet été, rassure RTE. Le gestionnaire des lignes à haute tension, filiale indépendante d'EDF, a fait le point ce vendredi.


Si les températures respectent les normales saisonnières, les ménages français et les entreprises devraient consommer le même niveau d'électricité que durant l'été 2017. RTE prévoit des points à 55 000 mégawatts (MW) durant les mois de juin et juillet. Mais en moyenne, les capacités de production d'électricité en France seront de 20 000 MW supérieures, assure l'entreprise. Et même si le pays essuie des périodes de canicule (7 à 8 degrés supérieurs aux normales de saison) avec des pointes de consommation à 60 000 MW : RTE indique que la production française sera supérieure de 7 000 MW environ.

Pour l'été 2018, les capacités de production françaises sont supérieures de 2 000 à 4 000 MW à celles de l'été 2017 pour ce qui concerne le parc nucléaire. Les capacités en termes d'éolien et de solaire sont elles aussi en hausse par rapport à l'été dernier (de respectivement 1 700 et 900 MW). RTE n'écarte pas la possibilité de purement et simplement arrêter des centrales en cas de creux de consommation, notamment si les pays voisins affichent eux aussi une surproduction de leurs capacités électriques.

Selon Jean-Paul Roubin, directeur de l'exploitation de l'entreprise interrogé par Reuters, il se peut que, durant certains week-end, les réacteurs nucléaires pourront s'arrêter le vendredi soir pour redémarrer le lundi matin. « On est sur les mêmes types de creux de consommation qu'en 2017, avec une disponibilité de la production plus forte », explique-t-il. A priori donc, on ne devrait pas subir de coupures électriques inattendues cet été.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook