Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La consommation de bière augmente en France





Le 23 Mars 2016, par

La France n'est pas le pays le plus consommateur de bière en Europe. Loin de là, même : l'Hexagone ne se classe qu'à la 26e place… sur 28. Il reste encore du chemin à parcourir donc pour détrôner le vin, mais 2015 a marqué une inflexion.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'association des Brasseurs de France s'est ainsi réjoui de voir que la consommation avait augmenté de 3,1% en volume l'an dernier, alors que les ventes de bière sont en baisse de 1% sur les 30 dernières années. Il s'est écoulé l'an dernier 20,6 millions d'hectolitres de bière, ce qui représente 30 litres par an et par habitant.

Insuffisant donc pour prétendre aux premières places du classement européen, bien sûr. Mais le marché de la bière rattrape le niveau de 2010 grâce à une offre plus riche, en particulier des productions artisanales qui attirent une clientèle nouvelle, plus féminine. En 2014 et 2015, ce sont une centaine de brasseries qui se sont lancées chaque année, deux fois plus qu'auparavant.

En cinq ans, le nombre de brasseries artisanales a été multiplié par deux. Ce sont plus de 800 établissements locaux qui sont installées sur le territoire français, ce qui fait du pays le troisième en termes de sites de production. Il existe 2 000 marques de bière désormais, qui se partagent le marché français.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bière

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook