Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La marque Withings devient Nokia





Le 26 Février 2017, par

La marque française Withings s'efface au profit de celle de son propriétaire, le groupe finlandais Nokia. Le spécialiste des produits connectés santé a été acheté en juin 2016 pour 170 millions d'euros.


Withings a développé une gamme large de produits destinés à la santé, au fitness et plus globalement, au bien être. On y trouve un pèse-personne, un tensiomètre, des traqueurs d'activité, des montres, une caméra domestique, et même un thermomètre ! Un catalogue important donc, qui sera à partir de cet été vendu sous la marque Nokia.

Ce changement de nom va s'accompagner d'investissements supplémentaires pour le développement de nouveaux produits ; à commencer par l'application Health Mate, disponible sur iPhone et smartphones Android, et qui relève les mesures enregistrées par les appareils connectés. Cette application était un dispositif stratégique pour Withings, elle le sera aussi pour Nokia avec un redesign en cours.

Nokia va également mettre en place une solution baptisée Patient Care qui entend « révolutionner les relations entre les patients et leurs médecins ». Pas plus d'informations sur le sujet pour le moment, mais tout cela montre que l'entreprise finlandaise, qui revient par ailleurs sur le marché de la téléphonie, a bien l'intention de peser sur le marché de la santé connectée.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : nokia

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook