Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La prime à la conversion automobile s'adapte aux vélos électriques





Le 12 Avril 2021, par Olivier Sancerre

Voilà une très bonne nouvelle non seulement pour l'environnement mais aussi pour les adeptes, de plus en plus nombreux, du vélo. La prime à la conversion, qui ne touchait jusqu'à présent que les voitures, va aussi concerner les vélos électriques.


Remplacer une voiture polluante par un vélo électrique

Dans le cadre de la loi Climat et résilience, les députés ont voté à l'unanimité un amendement déposé par le gouvernement visant à élargir la prime à la conversion automobile aux vélos à assistance électrique (VAE). Cette prime ne concerne actuellement que les voitures. Dans le détail, le propriétaire d'un véhicule à remplacer pourra toucher la prime à la conversion en cas d'achat d'un vélo équipé d'une motorisation électrique. L'amendement ajoute également qu'un bonus vélo sera accordé pour l'acquisition d'un vélo cargo certes plus onéreux, mais « qui permettent des usages beaucoup plus variés ».

Il reste à déterminer le montant de ce bonus vélo. Néanmoins, cet élargissement de la prime à la conversion devrait faciliter la réflexion de tous ceux qui envisageaient de mettre au rebut une voiture polluante pour acquérir un véhicule propre. Pourquoi pas un vélo électrique ? Ce dispositif va certainement permettre au marché d'accélérer encore.

Des vélos plus chers

Selon l'Union Sport & Cycle (USC), qui représente la filière vélo en France, le marché a augmenté de 25% l'an dernier en raison des mesures de restriction mises en place pour limiter les cas de contamination. Un engouement qui transforme les villes en profondeur, et qui participe aussi de la réduction des émissions de CO2. Le chiffre d'affaires a franchi le cap des 3 milliards d'euros, d'après l'USC. 

Et si le nombre de vélos vendus est resté stable (2,6 millions d'unités), la hausse du chiffre d'affaires est la conséquence des vélos électriques, plus chers, qui ont représenté 500.000 ventes l'an dernier. En moyenne, un VAE revient à 2.079 euros. La prime à la conversion va réduire d'autant la facture. À l'heure actuelle, cet élargissement de la prime ne concerne pas les scooters électriques, ni les motos à motorisation électrique.



Tags : vélo

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook