Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La télévision à la demande pas encore dans les habitudes des Français





Le 23 Mars 2016, par

Les Français ne sont pas les plus gros consommateurs au monde de la vidéo à la demande. Les téléspectateurs hexagonaux sont même largement en dessous de la moyenne, d'après une étude Nielsen.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Dans le monde, ils sont en effet deux tiers à déclarer qu'ils regardent la télévision en VoD (vidéo à la demande), mais ils ne sont que 39% des Français à dire la même chose. Et ils sont encore moins nombreux (36%) à consommer des programmes en VoD trois fois par mois au maximum.

La France est un marché un peu à part : la TNT gratuite, accessible à tous, limite en effet le « besoin » de commander un programme spécifique. Ils ne sont ainsi que 4% à utiliser des services payants, contre 26% dans le monde à consommer des services de VoD avec abonnement, de type Netflix. Dans les pays nordiques (Danemark, Norvège ou Finlande), les pourcentages dépassent les 30%.

72% des internautes restent attachés à la télévision traditionnelle, avec un fournisseur câble, satellite ou ADSL. Mais 32% ont l'intention de « couper le cordon » en faveur d'un service de streaming en ligne. Dans les faits, ils sont bien moins nombreux à franchir le pas et annuler leurs abonnements : les téléspectateurs restent finalement attachés aux services classiques offerts par leurs fournisseurs classiques.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : télévision

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook