Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Medef veut moins d'indemnités chômage quand le marché du travail est en forme





Le 1 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

Alors que se profile une réforme en profondeur de l'assurance-chômage, le Medef avance ses propositions. Selon l'organisation patronale, il faudrait s'inspirer du modèle canadien.


Moduler l'indemnisation chômage

Comment atteindre le plein emploi en France ? Le gouvernement a sa petite idée : modifier les règles d'indemnisation chômage afin de les rendre plus incitatives. Lorsque l'économie va bien, les règles devraient pousser les chômeurs à reprendre un travail, avait expliqué Olivier Dussopt, le ministre du Travail. Et « quand l'économie va moins bien, les règles [doivent être] plus protectrices », ajoutait-il. L'idée a fait son chemin jusque dans les rangs du Medef.

Geoffroy Roux de Bézieux, le patron des patrons, l'a repris à son compte. Durant une interview à BFM TV, il a ainsi proposé d'adapter la durée d'indemnisation en fonction de la santé du marché du travail. « On pousse le gouvernement pour faire cette réforme qui s'inspire de ce qui se passe dans d'autres pays, notamment le Canada », a-t-il illustré. « La durée d'indemnisation peut varier en fonction du nombre d'emplois disponibles », ajoute-t-il.

Inciter au retour sur le marché du travail

Selon lui, « tout le monde peut comprendre que quand il y a beaucoup d'emplois disponibles -ce qui est le cas en ce moment- les chômeurs soient indemnisés moins longtemps ». Il pointe le fait que les règles de l'indemnisation chômage ont été mises en place en 1958 : « dans un certain nombre de cas n'incite pas quand le marché est favorable à reprendre un emploi ».

Geoffroy Roux de Bézieux estime qu'il faudrait faire en sorte que « ne pas travailler ou travailler en alternance avec des périodes de non travail [soit] plus intéressant financièrement qu'aller travailler ». Le taux de chômage est actuellement de 7,4%. L'objectif affiché par Emmanuel Macron est de tomber à 5% à la fin du quinquennat.



Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook