Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le chômage va-t-il finalement baisser en 2016 ?





Le 16 Juin 2016, par

C'est sans aucun doute LA nouvelle tant attendue et souhaitée par le gouvernement : l'inversion de la courbe du chômage. Et celle-ci devrait finalement arriver d'ici la fin de l'année, prédit l'Insee.


Une note de conjoncture publiée ce jeudi 16 juin va sans aucun doute redonner le sourire à l'exécutif : oui, le chômage devrait finalement baisser cette année. Et l'ampleur du recul est importante, puisque l'Insee évoque un chômage (au sens du BIT) représentant 9,5% de la population active, soit une baisse sensible de 0,4 point par rapport à 2015.

Cette baisse du taux de chômage est évidemment largement le fait de la conjoncture économique du pays. L'Insee prévoit ainsi une croissance atteignant 1,6% cette année, contre 1,2% l'an dernier. La consommation des ménages et les investissements des entreprises accompagnent le mouvement, pour le plus grand bénéfice de la machine économique française.

Il ne faudrait cependant pas sabrer le champagne tout de suite. D'une part, la situation sociale reste explosive avec la contestation de la loi El Khomri qui embrasse toujours les rues ; autre aléa qui risque aussi de brouiller les cartes : la perspective d'un Brexit… et cela, le gouvernement français ne peut rien faire. En attendant, il peut savourer des prévisions qui dépassent ses propres estimations (Michel Sapin espère 1,5% de croissance pour 2016).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook