Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le déficit interdit au Canada





Le 9 Avril 2015, par

Le Canada, qui est un des rares pays occidentaux à ne pas connaître de déficit, veut faire passer une loi qui interdirait purement et simplement de s’endetter, sauf circonstances exceptionnelles.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le gouvernement, qui présentera un budget fédéral du pays à l’équilibre (le premier depuis 2009) dans deux semaines, a bien l’intention de graver dans le marbre le principe du déficit zéro. C’est du moins l’intention du ministre fédéral des Finances, Joe Oliver, qui a expliqué que « Le maintien de budgets équilibrés et d'un niveau d'endettement bas et décroissant fait en sorte que l'argent des contribuables sert à offrir des services sociaux importants plutôt qu'à payer des intérêts ».

Un discours qui, de ce côté de l’Atlantique, semble irréel tellement la France et d’autres États européens sont plongés jusqu’au cou dans la dette ! Néanmoins, le gouvernement canadien a prévu des garde-fous et des passe-droits. Ainsi, en cas de circonstances exceptionnelles (guerre, catastrophe naturelle ou récession, comme celle vécue en 2008/2009), il aura la possibilité de créer un déficit budgétaire pour faire face.

Mais en dehors de problèmes majeurs de cette circonstance, « si un ministre des Finances dépose un budget déficitaire hors circonstances exceptionnelles, un gel automatique des budgets de fonctionnement entrerait en vigueur. Les salaires des ministres et des sous-ministres seraient alors réduits de 5% ». De quoi effectivement pousser à la modération…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : canada, déficit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook