Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le marché automobile français reste stable en novembre





Le 1 Décembre 2019, par François Lapierre

Au mois de novembre, les immatriculations de véhicules neufs ont été stables sur le marché français, ce qui devrait être le cas sur l'ensemble de l'année, selon les constructeurs automobiles.


Légère hausse des immatriculations neuves en novembre

Il s'est immatriculé 172.734 voitures neuves au mois de novembre, d'après les chiffres du CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles). Un volume en progression très légère de 0,65% par rapport au même mois de l'an dernier, qui comptait pourtant davantage de jours ouvrés que novembre 2019. C'est donc un chiffre encourageant pour le marché automobile français, qui selon les prévisions de la fédération du secteur, connait une année stable. Le nombre d'immatriculations neuves cette année devrait en effet être équivalent à celui de 2018.

Depuis le début de l'année, ce sont 2,003 millions de véhicules neufs qui se sont vendus en France, alors que le nombre d'immatriculations neuves avait été de 2,008 millions durant les onze premiers mois de l'année dernière (soit une différence de 0,25%). Les constructeurs français détiennent la part du lion avec un total de 57,48% du marché sur l'année écoulée fin novembre, contre 42,52% pour les groupes étrangers. Le groupe Renault a particulièrement tiré son épingle du jeu le mois dernier.

Renault tire son épingle du jeu

Renault et ses différentes marques (Dacia et Alpine) ont vendu 42.562 voitures neuves, un volume en progression significative de 11,53% d'une année sur l'autre. Les véhicules de la marque Renault affichent une hausse de quasiment 27% avec 32.617 immatriculations neuves, tandis que les ventes de Dacia ont plongé de près de 21% (9.770 immatriculations). Le groupe PSA, qui comprend Peugeot, Citroën, DS et Opel, accuse une baisse de 7% de ses immatriculations neuves, soit 54.503 unités.

Du côté des constructeurs étrangers, Volkswagen est en grande forme avec 23.959 véhicules neufs écoulés en novembre (+8%). Nissan et Hyundai affichent de belles performances également : +40% pour le premier, partenaire de Renault, avec 3.399 immatriculations ; +10,6% pour le second (6.862 unités). Fiat Chrysler, qui se mariera bientôt à PSA, essuie un recul de 6,9% avec 6.017 immatriculations neuves.



Tags : automobiles

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook