Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le moral des ménages français en nette amélioration





Le 28 Mai 2019, par

Le moral des ménages français s’améliore, selon le dernier relevé de l’Insee. La hausse est même sensible depuis le mois de décembre.


Indéniablement, c’est une bonne nouvelle pour le gouvernement qui subissait depuis la fin de l’année dernière un fort recul du moral des ménages. En mai, l’indice de confiance enregistré par l’Insee s’est établi à 99 points, ce qui représente une progression de 3 points par rapport à mars et avril. La différence est encore plus sensible par rapport à décembre, au plus fort du mouvement des « gilets jaunes », puisque l’indice a gagné rien moins que 12 points. À l’époque, la confiance des ménages avait atteint leur plus bas depuis 2014. Cet indice fait la différence entre les proportions de réponses et négatives. 

Il reste toutefois un peu de chemin à parcourir avant de retrouver la moyenne de longue période qui est de 100. Mais l’indice revient de loin. Dans le détail, les ménages gagnent confiance en ce qui concerne l’évolution du chômage : leurs craintes sont en recul de 10 points en mai ; pas de quoi cependant rattraper les hausses importantes relevées en mars (+10) et en avril (+5). Même si le moral des Français remontent, dans le domaine du chômage le niveau reste toujours en-deçà de la moyenne de longue période. Les ménages estiment également que le niveau de vie dans l’Hexagone s’est amélioré sur les douze derniers mois, ou va s’améliorer (+3 points).

L’indice gagne également des points pour ce qui touche à la situation financière des ménages (+3). Le niveau se situe cette fois au-dessus de la moyenne de longue période. Plus intéressant encore pour le gouvernement et l’économie dans son ensemble, la proportion des ménages estimant opportun de réaliser un achat important augmente de 3 points. Une progression à mettre dans le contexte de la hausse du pouvoir d’achat… même si c’est plutôt l’épargne qui en profite actuellement.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : confiance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook