Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Champs-Elysées deviennent l’artère commerciale la plus chère au monde





Le 19 Novembre 2014, par

Le prix au mètre carré y est le troisième plus cher au monde. D’après une étude du cabinet de conseil en immobilier d’entreprise Cushman & Wakefield, les Champs-Elysées sont officiellement la rue commerçante la plus chère au monde.


@Shutter
@Shutter

On trouve de tout sur les Champs-Elysées, c’est du moins ce que chantait Joe Dassin dès 1969 dans la célèbre chanson. C’est sans doute pour cela que la plus belle avenue du monde est devenue si chère. La preuve, une étude du cabinet international de conseil en immobilier d’entreprise Cushman & Wakefield indique ce mercredi 19 novembre qu’il s’agit de l’artère commerçante la plus chère au monde.

 

Le prix du mètre carré y est même le troisième plus cher au monde. Il atteint sur cette avenue 13 255 euros par mètre carré et par an. Une valeur locative incroyable sur cette avenue qui accueille depuis toujours les plus prestigieuses enseignes de luxe, mais qui commence à séduire également des marques moins luxueuses. L’attrait du bling-bling !

 

Néanmoins, l’étude précise que la valeur locative des Champs-Elysées, qui atteignait des records sur les années 2012 et 2013, est restée stable depuis. L’étude ajoute que malgré les prix, la demande reste extrêmement forte, preuve que l’on touche à un secteur qui ne connaît pas la crise. Cependant les opportunités d’avoir pignon sur rue sur les Champs-Elysées sont limitées !



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook