Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les consommateurs français très méfiants devant les avis des experts





Le 8 Juin 2015, par Olivier Sancerre

Le consommateur français n’est pas dupe. Une enquête Ipsos le place même au premier rang des consommateurs les plus méfiants au monde !


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
81% des Français ne veulent pas se fier à l’avis des experts pour acheter un produit ou un service. Le consommateur hexagonal devance son homologue russe ou indien, où la méfiance est partagée par respectivement 68% et 60% des consommateurs.

Les Français ont une arme en poche pour les épauler dans leurs démarches d’achat : le smartphone. Grâce à cet appareil, ils peuvent comparer les prix, obtenir des critiques sur le produit provenant de plusieurs points de vue, se renseigner sur l’état de la concurrence. Ils préfèrent s’informer en ligne, parfois directement dans le rayon du magasin, plutôt que de s’en tenir aux conseils des experts.

Le consommateur hexagonal est très ciblé : les enseignes tentent par tous les moyens de lui vendre des produits. Or, ce dernier a désormais le pouvoir de tout savoir de manière sans doute plus impartiale que l’opinion du seul vendeur. Ces sollicitations incessantes expliquent sans doute le succès de l’économie collaborative de type services de covoiturage.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook