Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les dépenses des touristes chinois en forte baisse en Europe





Le 17 Mai 2016, par

Les attentats à Paris et à Bruxelles font fuir les touristes chinois. D’après une enquête de Global Blue, une société spécialisée dans la détaxe, les achats de ces voyageurs ont fortement baissé en mars et en avril.


En mars, les achats des touristes chinois dévissaient de 23% ; la baisse s’est poursuivie en avril avec un recul de 18,5%. De quoi sérieusement inquiéter les secteurs du tourisme et du luxe : la clientèle chinoise représente un tiers de ce marché et surtout, elle commence à acheter en Chine. En France, la baisse des dépenses des touristes a été de 23%, de 20,3% en Allemagne, et de 10,3% au Royaume-Uni.

Les autorités du pays ont resserré les contrôles et augmenté les taxes pour l’importation des produits par les acheteurs chinois qui revendent ensuite les marchandises sur le territoire national. Un marché gris dont les produits sont désormais taxé à hauteur de 30% quand ils entrent sur le marché. Leurs prix sont désormais plus en phase avec les articles vendus de façon légale par les marques en Chine.

Les tarifs pour ces items de luxe se rapprochent donc entre l’Europe et la Chine, ce qui en rend l’acquisition moins intéressante lors d’une visite sur le vieux continent. L’écart n’est plus que de 35 à 40%, contre 70% à son sommet. Par ailleurs, la mise en place de visas bométriques ont ralenti les allées et venues des touristes chinois.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook