Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les patrons de TPE ne font pas confiance à Manuel Valls





Le 14 Novembre 2014, par

D’après un sondage exclusif publié vendredi 14 novembre par Le Figaro, seulement 18 % des patrons de TPE ont confiance dans le Premier ministre. Et seulement 12 % sont optimistes pour l’avenir.


@Shutter
@Shutter

La confiance n’est clairement pas au beau fixe chez les patrons de très petites entreprises. D’après un baromètre Fiducial publié vendredi par Le Figaro, seulement 18 % d’entre eux ont confiance dans le Premier ministre. Il s’agit ni plus ni moins d’un des plus mauvais scores signés par un chef de gouvernement, en France. Et il est attribué désormais à Manuel Valls. 

 

Ce dernier a pourtant beau essayer de se montrer conciliant avec les entreprises, en multipliant les déclarations d’amour depuis des mois, rien n’y fait. Concrètement, les entrepreneurs ne font pas confiance à la politique économique du Premier ministre et de son gouvernement : réduction du déficit, question du chômage. Même le pacte de responsabilité ne fait pas l’unanimité, bien que la moitié des patrons interrogés estiment que baisser les cotisations des entreprises est une bonne idée. 

 

L’enquête réalisée par Fiducial pour le Figaro précise enfin que même si le chef du gouvernement n’a pas la cote chez les patrons de TPE, les organisations patronales également. Les propositions de ces dernières peinent à séduire les petits patrons. A titre d’exemple, les propositions choc de Pierre Gattaz, le patron du Medef, ne recueillent que 1 % d’opinions favorables chez les dirigeants de TPE. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook