Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les produits de distributeurs premier prix privilégiés par les consommateurs





Le 25 Avril 2022, par Olivier Sancerre

En ces temps de flambée des prix pour les produits courants, les consommateurs se tournent volontiers vers les articles « premiers prix » pour les courses alimentaires.


Les produits distributeurs en forme

Au premier trimestre, les ventes de produits de grande consommation (autrement dit les produits alimentaires, d'hygiène et d'entretien) ainsi que les produits frais sous marques nationales ont reculé de 0,5%. À l'inverse, les ventes des produits sous marques de distributeurs (MDD) ont légèrement progressé de 0,1%, selon les chiffres du panéliste NielsenIQ. Le signe très clair que les consommateurs, dont le budget est contraint par l'inflation, se reportent sur les MDD.

Et c'est encore plus évident quand on regarde la ventilation des ventes au sein de cette catégorie. Les ventes de produits dits « premium » ont baissé de 3,4%, quand celles des produits standards ont augmenté de 0,2%, et celles des premiers prix « économiques » ont grimpé de 11%. L'explication de cet intérêt des consommateurs pour les MDD premiers prix est simple : la flambée générale des prix resserre les cordons de la bourse. L'inflation atteindra 5% d'ici l'été.

Le bio chute

Or, le budget « courses » des Français n'évolue pas à la même vitesse : les consommateurs y consacrent les mêmes sommes, ils doivent donc arbitrer et ce sont les produits des grandes marques qui souffrent. Dans ce contexte, ces derniers cèdent donc le pas sur les produits distributeurs alors que durant ces dix dernières années, la déflation et la guerre des prix avantageaient les grandes marques. 

Par ailleurs, les consommateurs ont tendance à n'acheter que le strict nécessaire : les produits « plaisir » passent à la trappe, tout comme le bio qui est troqué par l'équivalent standard. Les ventes de produits bio ont ainsi reculé de 4,9% au premier trimestre. De quoi fragiliser une filière après plusieurs années de croissance.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook