Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les sacs en plastique interdits à partir du 1er juillet





Le 1 Février 2016, par

Les sacs en plastique vivent leurs derniers mois en France. Les grandes surfaces, les épiceries, les commerçants en général auront interdiction de les distribuer à partir du 1er juillet.


Au départ, cette interdiction devait entrer en vigueur au 1er janvier. Mais la ministre de l'Écologie Ségolène Royal a souhaité faire une fleur : « Cette mesure sera applicable au 1er juillet, j'ai écouté le besoin de transition », a-t-elle déclaré à l'AFP. La ministre a proposé une prime de 30 000 euros pour supprimer les sacs « avant le 1er juillet » à la centaine de territoires « zéro déchet zéro gaspillage ».

La mesure, inscrite dans la loi sur la transition énergétique, consiste en l'interdiction de la distribution de sacs en plastique d'une épaisseur « inférieure à 50 micromètres » aux caisses des magasins. Gratuits ou payants, gros volumes ou pas, peu importe : ces sacs ne pourront plus circuler à partir du 1er juillet. Et ce n'est pas terminé : au 1er janvier 2017, ce sera au tour des sacs et emballages plastique « qui ne seront pas en caisse » et « contenant des denrées alimentaires » d'être interdits.

Les consommateurs ne seront néanmoins pas privés de sacs aux caisses de leurs commerces préférés. Ils auront la possibilité de demander des sacs réutilisables ou des sacs en papier. Éventuellement en payant quelques centimes d'euros le précieux sac… 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook