Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Malgré la crise sanitaire, Airbus enregistre un bon bilan 2021





Le 12 Janvier 2022, par Olivier Sancerre

Airbus n'a finalement pas eu à se plaindre de sa performance l'an dernier. Le constructeur européen a fait preuve d'une grande résilience et a fortement augmenté ses livraisons et les commandes sont au beau fixe.


611 livraisons, 507 commandes

Malgré une crise sanitaire qui secoue toujours fortement le secteur aérien, Airbus a su tirer son épingle du jeu l'an dernier. Le constructeur européen a présenté des résultats « remarquables », comme l'écrit son patron, Guillaume Faury, qui témoignent de la concentration et de la résilience de ses équipes, de ses clients et de ses fournisseurs. Le transport aérien ne va pas si mal finalement.

Airbus a ainsi dépassé les 600 livraisons en 2021 : 611 exactement, dont 483 modèles A320, véritable best-seller du catalogue de l'entreprise. Les compagnies aériennes privilégient les lignes intérieures, puisque les longs-courriers sont toujours aussi compliqués en raison de la crise sanitaire. Le mono-couloir est donc particulièrement bien adapté. Cette production a augmenté de 8% par rapport à 2020.

L'A320 plébiscité par les compagnies aériennes

Du côté des commandes, ce n'est pas si mal au vu du contexte. Airbus a ainsi enregistré 507 commandes nettes d'appareils, le double de 2020 (268 unités). La comparaison est plus délicate avec 2019, année pré-pandémique, Airbus ayant atteint 768 commandes. Pour Guillaume Faury, ces chiffres reflètent « la confiance dans la croissance durable du transport aérien au-delà de la crise Covid ».

Airbus est en bonne voie pour augmenter sa production en 2022, écrit-il encore, « bien que des incertitudes demeurent ». L'ensemble de l'industrie doit aussi faire face au défi du changement climatique : « nous préparons l’avenir de l’aviation en transformant nos capacités industrielles et en implémentant notre feuille de route pour la décarbonation du secteur aérien », conclut-il.



Tags : airbus

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook