Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nissan : lourde restructuration en vue





Le 24 Juillet 2019, par La rédaction

Nissan devrait supprimer 10 000 emplois afin de redresser des comptes qui sont en grande difficulté depuis plusieurs mois. Une coupe claire indispensable, selon la direction.


Le constructeur automobile japonais a accusé une baisse importante de son bénéfice net sur l'exercice 2018/2019 : -57%. Et le nouvel exercice, débuté début avril, ne devrait pas apporter d'embellie bien au contraire puisque Nissan devrait se contenter de 1,4 milliard d'euro de bénéfice net, soit une nouvelle chute de moitié. Dès le printemps dernier, la direction de l'entreprise et son PDG Hiroto Saikawa avait prévenu : il faudra mettre en place des mesures drastiques pour redresser la situation de l'entreprise. À l'époque, c'étaient 4 800 postes qui étaient visés. Mais 5 200 postes supplémentaire seraient ajoutés à la purge.

Nissan pourrait donc supprimer 10 000 emplois, en particulier dans les sites où la rentabilité du groupe est jugée insuffisante. C'est le cas par exemple en Amérique du Sud. Le constructeur met cette restructuration sur le compte de la stratégie d'expansion de Carlos Ghosn, l'ancien président du groupe en délicatesse avec la justice japonaise depuis la fin de l'année dernière. 

Nissan a été la force motrice de l'Alliance. Mais les choses ont changé et désormais les difficultés rencontrées par le constructeur automobile pourraient faire tanguer l'attelage avec Renault et Mitsubishi. Le président du conseil d'administration du groupe français et patron de l'Alliance, Jean-Dominique Senard, avait déjà eu l'occasion de prévenir de l'importance du redressement de Nissan, un « sujet prioritaire ». Les annonces de la restructuration de Nissan sont attendues ce jeudi.



Tags : Nissan

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook