Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Nouvelles tensions chez EDF : Luc Rémont pourrait démissionner !





Le 27 Octobre 2023, par François Lapierre

Un an après sa nomination à la tête d'EDF, Luc Rémont est en désaccord avec l'État français sur la régulation des prix de l'électricité. Cette discorde pourrait conduire à sa démission, selon des sources internes à l'entreprise.


Luc Rémont contre la régulation des prix

Nommé par Emmanuel Macron pour redresser l'entreprise EDF, endettée et confrontée à des difficultés de production, Luc Rémont se retrouve dans une position délicate vis-à-vis du gouvernement français. Le désaccord principal porte sur la régulation des prix de l'électricité qui pourrait restreindre les investissements du groupe, estimés à 25 milliards d'euros par an pour les années à venir. Une source interne a déclaré à Reuters : « S'il estime que l'État limite trop les moyens d'EDF, il est tout à fait possible qu'il démissionne. Tout va dépendre des volumes et du prix ».

L'année dernière, Rémont avait réussi à conserver la double casquette de président et directeur général de l'entreprise, alors que le gouvernement voulait en séparer les fonctions. Il aurait également évoqué la possibilité de sa démission lors de discussions internes si ses revendications sur ce point n'étaient pas entendues.

Le gouvernement entre deux feux

Le gouvernement insiste sur l'importance de réguler les coûts de l'électricité pour protéger les ménages et les entreprises contre une hausse excessive des prix. Cependant, cette décision risque de mettre en péril les investissements nécessaires pour maintenir et développer les infrastructures d'EDF. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, a tenté de minimiser les tensions en affirmant que « les négociations en cours sur les futurs prix de l'électricité prenaient du temps car elles devaient permettre d'atteindre des objectifs complexes ».

D'autres sources soulignent que les deux parties sont sous pression pour trouver un compromis, surtout en ce moment où la France négocie avec ses partenaires européens sur la future réglementation des prix de l'électricité. Une source chez EDF a indiqué que Rémont était « confiant » lors d'une récente réunion avec les hauts cadres de l'entreprise.



Tags : EDF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook